Les énigmes de Chicknode

Pichenette

Bienvenue dans la page des énigmes de Chicknode.
Le principe est simple : une image présente l'énigme.
Un élément mystérieux est utilisé dans une URL.
Le but de l'énigme est de trouver ce qu'il vaut.
La preuve que vous aurez trouvé la bonne valeur, c'est en tapant l'URL avec ce qu'il manque :
Vous accéderez alors à l'énigme suivante, tout simplement !

Premier conseil : Il ne faut pas se fier au nombre de caractères répétitifs de la variable mystérieuse.
Deuxième conseil : Par contre, vous pouvez vous fier à l'espace rempli par cette variable lorsqu'elle est bien entourée...
Troisième conseil : Attention à la casse dans les URLs ! Donc à l'orthographe !
Quatrième conseil : La répétition d'un même symbole peut représenter la même valeur.
Cinquième conseil : Un indice est donné dans le titre de la page (à partir de l'énigme n°1).
Sixième conseil : La seule interactivité que vous ayez avec ce site est ce que vous tapez à la fin de l'URL http://patquoi.free.fr/chicknode/.
Septième conseil : Quelques fois les moteurs de recherche font gagner du temps.
Huitième conseil : Il faut aussi bien regarder certains détails qui font la différence (sans avoir besoin d'agrandir l'image).
Neuvième conseil : Attention au chemin de l'URL qui peut changer (ce serait bête de ne pas l'avoir remarqué !).
Dixième conseil : Veillez à toujours terminer l'URL par .html.

Important : Si des images n'apparaissent pas là où il devrait y en avoir (même après avoir rafraîchi la page),
cela peut être dû à des programmes antipublicitaires actifs, notamment pour les énigmes n°15 et n°21.
Cependant cela ne devrait pas nuire à la réflexion, ni masquer le chemin vers la découverte des énigmes...

Sur ces quelques conseils, je vous souhaite de bonnes URLs... ;^)
Si, malgré ces conseils vous bloquez, avez des questions, des remarques n'hésitez pas : écrivez-moi !

Chicknode.

Cliquez ici pour commencer !
Cliquez ici pour accéder à une énigme

Solutions

Le dimanche 24 mai 2009, les énigmes de Chicknode sont au nombre de 31, ce qui correspond à 14 784 fichiers représentant 32 458 836 octets.